Réseaux sociaux - Facebook - Réseau social

C’est officiel, le réseau social Facebook a annoncé le mercredi 20 juin 2018 dans un communiqué de presse qu’il testait une nouvelle option, permettant aux administrateurs qui le souhaitent de rendre l’accès à leur groupe payant, grâce à un système d’abonnement.

Monétiser l’accès aux groupes Facebook

D’après le réseau social mondialement connu, cette demande émane directement des administrateurs de groupes, qui désirent dorénavant « monétiser leur travail ». Facebook explique que cette fonction pourrait les aider à proposer des contenus exclusifs.

Parmi les premiers groupes concernés, celui de la blogueuse Sarah Mueller, baptisé Declutter My Home, qui propose des conseils pour ranger son intérieur, ou encore un groupe qui aux parents d’élèves des conseils pour l’entrée à l’université.

Le coût pour les abonnés ? D’après le site américain The Verge, le prix des abonnements pourra varier entre 4,99 dollars et 29,99 dollars par mois (l’équivalent de 4 à 26 euros).

> Lire l’article du Monde très complet

Vers une nouvelle source de revenus pour Facebook ?

Réseaux sociaux - Facebook - Réseau socialPour l’heure, il ne s’agit que d’une expérience limitée, mais Facebook pourrait étendre cette fonctionnalité en cas de succès : « Nous savons que les administrateurs investissent du temps et de l’énergie (…), et certains d’entre eux nous ont fait savoir qu’ils voulaient des outils pour leur permettre de continuer à investir dans leur communauté et d’offrir plus à leurs membres », a déclaré Alex Deve, directeur produit en charge des groupes.

A terme, l’initiative pourrait constituer une nouvelle source de revenus pour le réseau social. « Pour l’instant », aucune commission n’est prélevée sur ces frais d’abonnements par Facebook, explique le réseau social, avant de préciser : « C’est seulement le début des efforts pour monétiser les groupes. »

Et vous qu’en pensez-vous ? Seriez-vous prêt à payer entre 5 euros et 30 euros par mois pour accéder à des contenus exclusifs sur Facebook ?

Rédactrice indépendante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *