Atelier de No-Working pour seniors - Bordeaux

Alors que la notion de « co-working » remporte un large succès auprès des travailleurs freelances et des entreprises, le concept du « no-working » pourrait charmer plus d’un senior.  A Bordeaux, L’Atelier de No-Working a vu le jour en mai 2018 et révolutionne déjà les codes des clubs seniors classiques. On vous explique pourquoi.

Quand L’Atelier de No-Working dépoussière les codes du club senior

Atelier de No-Working pour seniors

Ce nouvel espace ultra design de 300 m2 propose aux baby-boomers de prendre du temps pour eux, de pratiquer ou de découvrir des activités variées tout en développant leurs relations sociales. Axée sur le numérique, la créativité, le sport, la détente et le partage, cette adresse conviviale est conçue comme un grand « chez-soi » où l’on retrouve une cuisine américaine, une bibliothèque et des espaces dédiés pour les ateliers ou encore pour des séances de fitness, de flottaison et de relaxation.

Sébastien et Benjamin Patat, les fondateurs, expliquent : « A L’Atelier de No Working, nous avons l’ambition de répondre aux attentes de cette génération de baby-boomers de plus en plus préoccupée par la diminution des relations sociales qui peut progressivement s’installer lorsque qu’arrive l’âge de la retraite ».

Apporter des solutions concrètes à la problématique de l’isolement des seniors

Atelier de No-Working pour seniors - Bordeaux

Les fondateurs vont plus loin en expliquant que « L’Atelier de No Working est une proposition joyeuse, un lieu repère, un endroit unique, moderne et convivial qui facilite les rencontres ». Une manière donc de prévenir la solitude à laquelle peuvent faire face les seniors, même les plus jeunes.

Sur le même modèle qu’un espace de co-working, des canapés confortables et modernes attendent les visiteurs dès l’entrée. L’endroit a en effet été aménagé au goût du jour pour favoriser la convivialité des visiteurs. « Le but, c’est que les adhérents ne viennent pas seulement pour assister à leurs ateliers, mais qu’ils prennent aussi le temps de s’installer dans le salon pour nouer des amitiés », poursuit Sébastien Patat.

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h, L’Atelier de No Working accueille jusqu’à 8 personnes durant les animations. « Nous avons souhaité casser les codes des clubs seniors, qui souffrent d’une image vieillotte, pas vraiment gaie et peu propice à la rencontre », conclut Benjamin Patat.

Source

Rédactrice indépendante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *