bon-rythme-de-sommeil-pour-travailler-efficacement

Nous passons un tiers de notre vie à dormir. C’est inscrit dans nos mœurs : nous avons besoin de sommeil, comme nous avons besoin d’activité. Envisager d’y échapper en le considérant comme une perte de temps est illusoire. De plus, les risques liés au manque de sommeil sont importants dans le travail.

Le sommeil c’est la santé !

C’est bien connu : lorsque l’on ne dort pas suffisamment, on est irritable et plus distrait. Par conséquent, nous sommes bien moins efficaces au travail. C’est une étude menée par des chercheurs de l’Université du Michigan qui en est venue à cette conclusion, après avoir suivi 234 volontaires. En effet, un sommeil sain et réparateur apporte une bonne dose de bien-être, ce qui réduit le stress, l’anxiété et donc, l’état de fatigue général. Après un bon dodo : on se sent apaisé, serein et paré pour une nouvelle journée en gérant mieux ses émotions !

Bien évidemment, il n’y pas qu’au travail que le manque de sommeil peut créer de graves problèmes. Parmi les activités à absolument éviter lorsque l’on est fatigué : la conduite. En effet, sur la route, la fatigue est responsable d’un accident mortel sur trois. Par ailleurs, différentes études ont établi qu’afin d’éviter de développer des problèmes de santé, il faudrait dans l’idéal dormir entre 6 et 8 heures par nuit.

sommeil-réparateur

A chaque âge, son sommeil !

Les besoins en sommeil et ses créneaux horaires évoluent au cours de la vie, tout autant que ses caractéristiques. Juste après la naissance, le cerveau du nouveau-né est encore immature et son sommeil, déterminant pour son développement physique et cognitif.

En grandissant, le temps passé en sommeil lent profond va diminuer pour rejoindre ce qu’il sera à l’âge adulte et ses phases deviendront relativement stables. Passé 60 ans se produit l’effet inverse : le temps d’endormissement sera plus long et le sommeil entrecoupé. C’est tout à fait normal.

Troubles chroniques : attention danger !

Le voyage à travers la nuit n’est malheureusement pas toujours serein. En effet, les événements extérieurs susceptibles d’influencer le sommeil, de le rendre plus fragile ou de l’entrecouper sont nombreux (chambre trop lumineuse, environnement bruyant, travail en horaires décalés…).

Dès lors que les insomnies deviennent régulières, on parle d’insomnie chronique. Celle-ci peut être le signe d’une maladie psychique, d’un trouble anxieux, voire d’une dépression. N’hésitez pas à consulter un médecin si le problème s’éternise.

Les 5 commandement d’un sommeil de qualité

  1. Se lever chaque jour à la même heure (à 30 minutes près)
  2. Limiter le temps passé au lit
  3. Se déconnecter pour privilégier un environnement facilitant le sommeil
  4. Ne pas faire d’exercice physique intense après le repas du soir
  5. Proscrire les bains chauds juste avant le coucher.

Source : Guide de votre santé 2019

Lire aussi : Pourquoi les Freelances se lèvent-ils le matin ?

Rédactrice indépendante