mission-freelance-candidature

Lorsque vous dénichez une offre de mission Freelance particulièrement intéressante, soignez votre candidature ! Celle-ci vous permettra peut-être de parvenir à vos fins et d’obtenir le poste de vos rêves. Les candidats à une mission Freelance rivalisent d’idées ingénieuses et parfois un peu loufoques pour capter l’attention d’une entreprise et se démarquer.

Attention cependant au revers de la médaille : une candidature trop excentrique ou trop décalée peut être mal vue. Tout l’objectif est de trouver le parfait équilibre.

Postuler à une mission Freelance sans faire flipper l’entreprise de ses rêves : tout un art !

Et si la candidature spontanée vous permettait de décrocher le job de vos rêves ? On assiste aujourd’hui à l’essor des “candidatures 3.0” à une mission Freelance (CV originaux et vidéos, portfolios artistiques, lettre de motivation décalée…). Les approches originales ont le mérite de montrer votre créativité et faire en sorte que l’on se souvienne de vous. Mais attention : il faut parvenir à sortir du lot en incarnant cette attitude décalée tout en sachant montrer votre sérieux.

postuler-offre-emploi-mission-freelance

A contrario, si la prospection directe (postuler en personne) peut s’avérer propice dans certains secteurs d’activités (restauration, hôtellerie, BTP…), elle reste très peu adaptée dans d’autres domaines plus traditionnels car jugée « intrusive ».

La motivation c’est bien, mais allez-y doucement ! Oubliez toute forme d’égocentrisme exacerbée. L’objectif n’est pas de faire fuir le client mais simplement de soigner votre candidature à une mission Freelance.

Lire aussi : Syndrome de l’imposteur en Freelance : comment gérer la situation ?

Candidats à une mission Freelance ? Faites bonnes impression !

Vous faites partie de ces Freelances ultra motivés ? Profitez-en pour canaliser votre énergie en essayant de faire bonne impression. Cela passe par différents canaux :

  • Cela va de soi : la candidature doit être soignée

Qualité du CV, de la lettre de motivation, aucune faute d’orthographe, ni de syntaxe ou de mise en page… Chaque détail compte !

  • Le B-A-O (bouche à oreilles)

Pour éviter que votre candidature ne se fonde dans la masse, tâchez de vous faire recommander par une personne en interne reconnue pour ses qualités professionnelles (et non pas par le stagiaire arrivé il y a 7 jours – même si j’adore les stagiaires). Néanmoins, évitez de multiplier les demandes de recommandations au risque de paraître désespéré.

  • Eviter les candidatures multiples

Répondre à plusieurs offres dans la même société et à des niveaux hiérarchiques différents peut être mal vu et risque de vous faire passer pour un candidat généraliste.

Vous pouvez par contre postuler à des postes similaires tout en personnalisant votre candidature et en justifiant pourquoi cela reste cohérent avec votre parcours.

motivation-mission-freelance

Et si les relances vous permettaient de décrocher le job idéal ?

Relancer l’interlocuteur après une dizaine de jours est une pratique courante, c’est d’ailleurs souvent le temps qu’il lui faut pour étudier une candidature, rencontrer d’autres candidats ou prendre une décision. Ok pour la persévérance mais essayez d’apporter une plus-value par rapport à votre candidature initiale.

Évitez les banalités et les mails types qui ont tendance à agacer plus qu’autre chose. Attention à la contre-productivité si vous relancez plusieurs fois ou via différents canaux (LinkedIn, e-mail personnel, téléphone, etc.).

Lire aussi : Pourquoi les Freelances se lèvent-ils le matin ?

Rédactrice indépendante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *