travailler-a-distance

Face à la pandémie liée au coronavirus, le fait de travailler à distance est devenu une habitude pour de nombreux salariés. Alors que le télétravail est principalement associé au travail à domicile, la pratique est aussi possible depuis d’autres lieux. Le point.

Qu’est-ce que le télétravail ?

Un rappel bref sur ce qu’est le télétravail (ndlr : le fait de travailler à distance). Il s’agit d’une organisation du travail qui consiste à exercer des missions qui auraient pu être effectuées dans les locaux de l’entreprise, hors de ces locaux. La démarche s’appuie sur les technologies numériques (ordinateurs fixes et portables, Internet, téléphonie mobile, tablette, etc.).

Le télétravail peut concerner les salariés comme les entrepreneurs. A noter que l’on parle davantage de travail à distance ou de travail nomade pour ces derniers. Dans le cas des travailleurs salariés, sa mise en place suppose une pratique managériale adaptée ainsi qu’une relation de confiance entre les deux parties.

Lire aussi : 4 conseils pour travailler efficacement en télétravail

Travailler à distance : une nécessité dans le contexte sanitaire actuel

Du fait du coronavirus, le fait de travailler à distance est devenu une habitude pour bon nombre de Français. Covid-19 oblige, la population active fut contrainte de télétravailler dans la mesure du possible, notamment durant les périodes successives de confinement. Le « home office » a donc pris une place particulière dans la société. Au départ présenté comme une contrainte, il a finalement convaincu de nombreux salariés et dirigeants.

On peut toutefois se demander quelle sera la place du télétravail à l’avenir ? Comme l’explique cet article d’Europe 1 : « le télétravail de demain ne sera pas celui que l’on a connu pendant le confinement ». De plus, le deuxième confinement a montré que les salariés et les entreprises ne souhaitaient pas le télétravail total. Ce sera donc aux managers de modifier les organisations de travail au sein des sociétés. Par exemple, le temps passé en entreprise pourrait être dédié à la création et à la collaboration. Certains nouveaux métiers à 100% en télétravail pourraient cependant apparaître pour les personnes préférant rester chez elles.

Travailler à distance : les lieux adéquats

Lorsque l’on travaille à distance, il est indispensable de s’aménager un espace confortable pour effectuer ses missions le mieux possible. Il faut par exemple disposer d’un bureau, du matériel et des équipements nécessaires pour remplir ses tâches… Si la majorité des personnes travaillent depuis leur domicile, il existe d’autres possibilités.

Travailler depuis un espace de coworking

Les personnes qui télétravaillent peuvent aussi se rendre dans un espace de coworking. Il s’agit d’un espace de travail partagé, utilisé principalement par les indépendants ou les salariés à la recherche de cohésion d’équipe. L’objectif est de travailler dans une ambiance chaleureuse et conviviale. On parle aussi de « tiers-lieu », bien que le terme englobe tous les espaces de travail qui se distinguent du bureau, de la société ou du domicile du télétravailleur.

greves-teletravai-espaces-de-coworking

Un télécentre pour travailler à distance

Certains travailleurs se tournent vers les télécentres, des lieux de travail destinés aux salariés et/ou aux indépendants proposant différents espaces adaptés, comme des bureaux fermés ou des salles de réunion. Ces lieux alternatifs permettent également aux usagers de se faire connaître et de développer leurs projets professionnels, grâce à des animations ou des rencontres.

Travailler depuis un café

Il est aussi possible de travailler depuis un café (hors contexte d’épidémie bien sûr) si le télétravail n’est que temporaire. Les étudiants optent parfois pour cette solution pour réaliser des travaux de groupe par exemple. Les indépendants peuvent aussi se permettre de travailler depuis leur lieu de vacances ; pour les salariés, c’est une autre histoire !

Opter pour les espaces « satellites » des entreprises

Pour améliorer la qualité de vie de leurs salariés, plusieurs entreprises font le choix de mettre gratuitement à leur disposition des locaux adaptés, à l’extérieur des espaces de travail habituels. On les appelle des espaces « satellites ». Cette possibilité séduit puisqu’elle permet aux salariés de retrouver le cadre des locaux d’entreprise, tout en évitant le risque d’isolement.

coworking-espace-de-travail-partage

Louer la maison du voisin

Enfin, aux Etats-Unis, la start-up Codi, fondée en 2018, propose aux américains de travailler à distance depuis… une maison voisine ! Sur le même principe qu’Airbnb, les personnes actives louent un logement vide afin de s’y réunir et de travailler ensemble. La solution offre de nombreux avantages, comme la possibilité de rester près de chez soi, tout en étant dans un environnement séparé de son espace privé. Cette alternative permet aussi d’avoir des contacts sociaux , de lutter contre l’isolement et de revitaliser les quartiers résidentiels.

Rédactrice indépendante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *