devenir-blogueuse-comment-faire

On poursuit les témoignages métiers autour de celui de rédacteur web avec celui de blogueur, plus précisément de blogueuse puisque c’est Vanessa Colant, propriétaire du blog Plume Rédac qui a accepté de témoigner.

Vanessa, tu as la double casquette Rédactrice web/blogueuse, pourrais-tu nous expliquer en quelques lignes ton métier ?

Mon métier se scinde en deux parties bien distinctes. La première est la partie rédaction web pour une clientèle définie, donc je rédige du contenu web pour mes clients. Mais cela ne s’arrête pas juste à de la rédaction. En effet, je suis aussi amenée à créer des stratégies éditoriales, à faire des audits SEO complets pour des sites de ventes ou des blogs, à écrire des e-books commerciaux, à faire du content marketing, etc.

Mes clients sont très variés, de la petite entreprise qui souhaite faire décoller son site internet au blogueur qui tente de se démarquer sur le web, mes missions sont très éclectiques. Finalement, c’est ce que j’aime le plus dans mon métier de rédactrice. Aider les autres à évoluer sur le web, à se démarquer, à bien se positionner. Quel challenge ! J’adore aller au-delà de mes limites pour réussir l’impossible.

La seconde partie, c’est la gestion de mon entreprise avec Plume Rédac, mon blog.

En quoi consiste le quotidien d’une blogueuse ?

Je suis blogueuse depuis 2004 et j’ai donc eu l’opportunité de tester différentes méthodes et d’adopter plusieurs habitudes bloguesques. La blogueuse a une affinité particulière avec le web donc oui, je peux dire que je suis accro à mon smartphone. Il me permet de rester en contact avec mes lecteurs et mes lectrices.

metier-blogueur-quotidienÊtre blogueuse, c’est diffuser du contenu pertinent dans la blogosphère. Alors concrètement, si je ne rédige pas pour mon blog ou mes réseaux sociaux, je vais constamment être en quête de nouvelles idées. La blogueuse se doit d’être créative, sans quoi elle ne se démarquera jamais.

Lorsque j’ai commencé le blogging, la vision était différente d’aujourd’hui. Il y a 15 ans, le monde voyait le blog comme un journal intime sur le web. Aujourd’hui, le blog est un réel outil dans une stratégie marketing de communication.

Pour répondre à la question du quotidien d’une blogueuse, c’est :

  • Rédiger des articles de qualité
  • Répondre aux commentaires
  • Créer une communauté sur les réseaux sociaux, autour du blog
  • Animer cette communauté
  • Travailler sa visibilité au quotidien
  • S’inspirer
  • Lire et se former.

À côté de cela, il faut booster son projet. Si le blog a une vision et une mission marketing, il y a un autre aspect à prendre en considération :

  • La création d’e-books ou de bonus gratuits
  • La mise en place d’une formation en ligne
  • La préparation de coaching individuel pour aider les lecteurs selon sa thématique
  • La mise en place de tunnels de vente…

Toutes ces opérations marketing sont indispensables pour que le blog génère des revenus. Sans cela, la blogueuse ne sera jamais véritablement rentable. Personnellement, je crée toute une stratégie de contenu autour de Plume Rédac qui me permet de générer des revenus, pas directement par mes articles, mais par ce que je prouve au travers de mes articles, à savoir, mon expertise.

Tenir un blog est-il selon toi primordial dans toute stratégie de communication ?

Mais complètement ! Aujourd’hui, de plus en plus de créateurs de contenu se positionnent sur YouTube ou sur les plateformes de podcast et pourtant, c’est Google qui enregistre le plus de recherches. Lorsqu’un internaute a besoin d’informations sur un sujet fiable, il se dirige vers un moteur de recherche qui lui proposera un article de blog. Parfois des vidéos, mais beaucoup moins fréquemment.

comment-vivre-de-son-blogCela signifie que, dans le cadre d’une stratégie de communication efficace, le blog est une priorité. Beaucoup d’entrepreneurs percent grâce aux réseaux sociaux, mais les publications y sont éphémères. Elles disparaissent très vite et les algorithmes n’aident pas à se positionner avec efficacité. Alors qu’un blog, relié à un site web, a toute sa place dans une bonne stratégie de communication.

Je tends à prouver à mes clients que le blog permet surtout de se positionner en tant qu’expert dans son domaine. En rédigeant du contenu de qualité sur son blog, vous prouvez votre valeur et vos compétences. Qu’y a-t-il de mieux comme stratégie finalement que de prouver de quoi on est capable ?

En 2009, mon blog de l’époque a réussi à me positionner en tant qu’expert dans mon domaine et une maison d’édition s’est intéressée à mon profil. Quelques mois plus tard, je sortais mon livre expert. N’est-ce pas là une bonne stratégie pour communiquer efficacement dans son secteur ?

Lire aussi : Comment devenir rédacteur web ?

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ton blog ?

Mon blog actuel s’appelle Plume Rédac. Ma mission est de prouver qu’on peut vivre de sa plume sur le web. Dès lors, j’y parle d’écriture web, de blogging et d’entrepreneuriat. J’aide, par mon contenu, les autres blogueurs ou entrepreneurs à adopter les bons gestes pour percer dans ce milieu.

Ce n’est pas facile ni évident de devenir un blogueur pro, j’ai testé plusieurs choses depuis 2004 et je connais maintenant les bonnes méthodes pour me positionner et réussir dans ce domaine.

Ma mission est d’accompagner d’autres rédacteurs web et blogueurs à réussir, mais aussi des auteurs et autres professionnels de l’écriture. Dès lors, créer ce blog était une évidence ! Sinon comment prouver mon expertise ?

Comment mettre en avant mes compétences ?

Plume Rédac me permet de valoriser mon savoir-faire et cela plait à mes clients, ils ont confiance en moi.

Plume Rédac est le résultat d’une reconversion professionnelle, car avec 15 ans d’expérience dans le blogging, il était temps que j’inspire d’autres blogueurs à se lancer pour réussir enfin.

Comment détermines-tu tes sujets de blog ?

Grâce à une stratégie de contenu et un planning éditorial bien ficelé. Je ne me force jamais à rédiger sur des sujets que je n’aime pas, cela ne serait pas cohérent avec ce que je prône. Dès lors, je réfléchis aux besoins de mes lecteurs (j’ai préalablement fait une étude de persona), à mes envies de partage et sur la base de ces données, je créé un planning défini.

Cependant, je suis parfois prise par un grand mouvement d’inspiration et de créativité et je peux insérer tel ou tel sujet dans mon planning fixe. Je laisse énormément la créativité envahir mon planning, car les articles que j’écris avec beaucoup d’inspiration sont ceux qui sont généralement le plus appréciés par mes lecteurs. Donc je planifie beaucoup, mais rien n’est réellement figé dans mon processus.

Lire aussi : Tarifs rédaction web : à quel prix vendre son talent ?

Rédactrice indépendante

Un commentaire sur “Métier rédaction web #9 : le blogueur”

  • Bonjour Céline ! Je découvre ton blog grâce à Linkedin et j’en suis ravie. Merci beaucoup de livrer ainsi ton expérience à de “jeunes” blogueuses : c’est très motivant ! 🙂 Je te souhaite une belle journée 🙂 Nathalie

Les commentaires sont fermés.