metier-redacteur-territorial

Bien que les termes soient parfois assimilés, les métiers de rédacteur territorial et de rédacteur web n’ont absolument rien à voir. Administrative avant tout, la profession de rédacteur territorial couvre des tâches diverses. Il peut s’agir d’accueil du public, d’études de marché, de montage de dossiers financiers, d’encadrement de personnel, etc.

De son côté, le rédacteur web a pour mission de rédiger des contenus optimisés pour le référencement naturel. Ces dernier sont destinés à se retrouver sur des blogs, des pages d’un site Internet ou encore des fiches descriptives de produit.

En quoi consiste le métier de rédacteur territorial ?

D’après le décret n°2012-924 du 30 juillet 2012, “les rédacteurs territoriaux sont chargés de fonctions administratives d’application. Ils assurent en particulier des tâches de gestion administrative, budgétaire et comptable et participent à la rédaction des actes juridiques. Ils contribuent à l’élaboration et à la réalisation des actions de communication, d’animation et de développement économique, social, culturel et sportif de la collectivité.

Les rédacteurs peuvent se voir confier des fonctions d’encadrement des agents d’exécution. Ils peuvent être chargés des fonctions d’assistant de direction ainsi que de celles de secrétaire de mairie d’une commune de moins de 2000 habitants”.

Fonctionnaire dans les collectivités, le rédacteur territorial est recruté sur concours. Lorsque l’on parle de rédacteur territorial, on ne parle pas d’un métier précis, mais d’une catégorie de métiers. En effet, un rédacteur territorial peut tout autant être chargé des recettes dans un service financier que gestionnaire paie au sein d’une DRH.

Focus sur la profession de rédacteur web

mission-redacteur-web-freelanceContrairement au rédacteur territorial, le rédacteur web est un professionnel des mots. Son rôle est d’écrire des contenus dédiés à être publiés sur la toile. Il peut travailler en tant que salarié, pour le compte d’une entreprise ou d’une agence. Il a aussi la possibilité d’être Freelance. Sa priorité est de développer l’attractivité des sites pour qui il rédige des contenus.

Côté qualités, le rédacteur web doit disposer d’une bonne maîtrise de la langue française et de l’informatique, d’une solide culture générale et de certaines notions de référencement. Il doit également être en mesure d’adapter la forme, le langage et le style de son contenu à l’audience à laquelle il s’adresse.

Le journalisme et la rédaction web : deux notions différentes également !

photographie-devenir-photographeContrairement à un journaliste, le rédacteur web n’est que rarement amené à faire des interviews. Il ne mène pas non plus d’investigations sur le terrain ou de reportage d’images. Cela relève plus du rôle du journaliste ou du pigiste.

Le rédacteur a davantage un rôle de recherche et d’analyse d’informations, pour rédiger, à terme, un nouvel article en fonction des règles de la rédaction SEO. En d’autres termes, les contenus produits doivent être rédigés aussi bien pour les internautes que pour les algorithmes des moteurs de recherche, comme Google.

Le métier de journaliste implique quant à lui des témoignages, des enregistrements, des vidéos, des images… Il est davantage vu comme un écrivain.

Rédactrice indépendante