Exercer son activité de rédaction SEO en freelance

En matière de rédaction web, la question du statut du rédacteur revient fréquemment. Pour les entreprises en quête de contenu pour alimenter leur site web, plusieurs options sont possibles : faire appel à un rédacteur web freelance ou embaucher directement une personne en interne. Cette décision a plusieurs conséquences, d’où la nécessité de se poser les bonnes interrogations en amont. Sur le même schéma, le rédacteur se pose lui aussi la question : mieux vaut-il proposer ses services en tant qu’indépendant ou en tant que salarié ? Les réponses.

Pourquoi faire appel à un rédacteur web ?

De plus en plus d’entreprises sont à la recherche d’un rédacteur SEO afin d’optimiser leurs contenus web. Il leur faut en effet du contenu bien référencé, unique et parfaitement adapté à leurs objectifs et à leur cible.

Le rédacteur web a pour but de répondre aux attentes des internautes, mais aussi des moteurs de recherche sur Internet (Google, Bing, YouCare…), grâce à la production de contenus. On parle aussi de « Content Marketing » (ou marketing de contenus). Les sociétés sont de plus en plus nombreuses à solliciter ses services afin de disposer de textes de qualité, pour convaincre leurs prospects et faire vivre leur blog toute l’année.

Rédacteur web SEO : plusieurs statuts possibles

Plusieurs choix sont possibles quant au statut de rédacteur web. A noter que chacun d’entre eux présente des degrés d’autonomie et d’accompagnement différents. Je vous en parle plus en détails dans cet article. Nous nous attardons ici sur les différences entre un rédacteur salarié et un rédacteur indépendant.

Le premier est directement employé par une entreprise. Sa fonction est donc régie par la société au sein de laquelle il évolue. Le rédacteur web salarié est lié par un contrat de travail (CDD, CDI…) avec son employeur. Il bénéficie d’une couverture sociale ainsi que de tous les avantages de ce statut.

De son côté, le rédacteur freelance travaille généralement à domicile. Dans certains cas, il peut aussi se déplacer dans l’entreprise. Il n’est néanmoins pas soumis aux obligations de temps de travail de la société avec laquelle il collabore. Par exemple, il peut travailler le matin pour un client et l’après-midi pour un autre. Contrairement au rédacteur employé, il ne bénéficie pas des bénéfices accordés par l’entreprise (mutuelle, avantages en nature…).

Lire aussi : Site Internet : pourquoi faire appel à un rédacteur site web ?

Rédacteur web salarié en entreprise

Rédacteur web freelance VS employé : les différences pour l’employeur

Alors mieux vaut-il embaucher un rédacteur salarié ou faire appel à un rédacteur freelance ? En tant qu’employeur, il est parfois compliqué de se décider, et il n’y a malheureusement pas de réponse universelle à cette question. Tout dépend de vos besoins !

Pour vous donner un avis qui n’engage que moi, les rédacteurs indépendants sont généralement plus expérimentés, puisqu’ils travaillent ou ont travaillé avec plusieurs entreprises. Ils sont aussi plus réactifs et plus productifs… logiquement puisqu’ils travaillent pour leur propre compte. Ils sont en outre davantage flexibles et proposent parfois tout un panel de services : rédaction d’articles de blog, d’e-book, copywriting, création de fiches e-commerce, design de site Internet, référencement naturel, interviews téléphoniques, intégration sur WordPress… De leur côté, les rédacteurs salariés, en particulier s’ils débutent, ont parfois du mal à maîtriser l’intégralité de ces tâches. Attention, je ne dis pas que c’est impossible, loin de là, s’ils sont bien formés et investis : c’est tout à fait faisable !

Solliciter l’aide d’un freelance en rédaction web présente un autre avantage de taille selon moi : si ses services ne vous correspondent pas pour X ou Y raison, vous pouvez faire appel à quelqu’un d’autre. A côté de cela, un rédacteur salarié peut faire preuve de plus d’implication dans les décisions d’équipe. Il est également plus disponible qu’un freelance puisque dédié à l’entreprise à 100%. En termes de prix, difficile de faire une comparaison car tout dépend de la situation. Les coûts d’un rédacteur web en freelance peuvent certes vite grimper, mais le salaire mensuel d’un employé est un important investissement également, sans parler des charges associées. En conclusion, le choix dépend de vos exigences et de vos méthodes de travail.

Exercer son activité de rédacteur web en freelance

Freelance ou salarié : pour quel statut de rédacteur opter ?

Comme expliqué précédemment, la question se pose également chez les rédacteurs eux-mêmes. Il s’agit ici encore de point de vue personnel. D’après moi, plusieurs critères doivent être pris en compte :

  • La rémunération : préférez-vous toucher un salaire fixe chaque mois ou prendre le risque de percevoir moins d’argent tel ou tel mois faute de mission, tout en prenant en compte que vous pouvez gagner plus… ? Question difficile je vous l’accorde !
  • Le temps : il n’y a pas de secret, pour gagner sa vie en tant que rédacteur indépendant, il faut travailler beaucoup, tandis qu’en tant que salarié, vous n’exercez que durant vos horaires de travail.
  • La santé (et les dépenses supplémentaires) : les rédacteurs employés peuvent être en arrêt maladie et ainsi percevoir leur salaire à la fin du mois. Les freelances, eux, s’ils ne travaillent pas ne perçoivent pas de salaire. Ils doivent en outre souscrire une complémentaire santé à leurs frais tandis que celle-ci est prise en charge par l’employeur pour les salariés.
  • Le matériel : si vous êtes employé, le matériel vous est fourni par l’entreprise (ordinateur, téléphone, logiciels…). A l’inverse, si vous travaillez pour votre compte, c’est à vous de régler la note.
  • Les congés : vous n’aurez peut-être pas autant de vacances en tant que freelance qu’en tant que salarié. Néanmoins, vous pourrez travailler sur votre lieu de vacances ou de n’importe où si vous êtes adepte du « home office », donc cela peut se valoir dans un sens ! Si vous souhaitez vraiment couper avec votre activité, vous pouvez toutefois louper certaines opportunités, contrairement aux salariés qui peuvent déléguer leurs missions à un autre collaborateur de l’entreprise.
  • Le style de vie : les indépendants sont logiquement plus libres de leurs horaires de travail mais doivent impérativement être organisés pour parvenir à « lâcher prise » sur leur temps personnel.

En bref, exercer une activité de rédaction en freelance permet de bénéficier de plus de flexibilité. C’est une autre manière de vivre. Pour autant, certaines personnes ne sont pas du tout faites pour cela ! De mon côté, j’ai expérimenté les deux côtés, et je préfère de loin l’auto-entreprenariat. J’ai beaucoup appris de mes anciens jobs en tant que salariées. J’ai eu la chance d’être formée par des personnes talentueuses, mais ce serait aujourd’hui difficile de revenir à ce statut, ayant dorénavant goûté à la liberté et aux joies du quotidien de freelance.

Lire aussi : Rédacteur freelance : 4 façons de promouvoir votre activité

Rédactrice indépendante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *